quand tu m’appelles


love didn’t bring me
the breakfast in bed
but left me to sleep
a little bit more having
care of programming
some soft whispers
sent with the help
of the wind warmed
by a few rays of the sun
hid among of tiny clouds
which loves to gaze at me
walking gallantly
through those dreams… —
accompanied by a clink
playful and gently
like a sweet tender kiss,
only for provoking me
to stretch and to search one
of your hypnotic tempts, —
quand tu m’appelles‧‧‧
_____________©ᵏᴼᵏᴼ

Étienne Daho

❝ Petit monstre, petite teigne
démon à apparence humaine
mon ballon d’oxygène, tu me plais,
car tu me touches beaucoup
j’aime tes fruits défendus, ton cul haut perché,
comme ces statues africaines
toi la liberté même,
tu me plais oh vraiment j’t’aime beaucoup
mon petit trésor à moi
je suis ton sugar daddy
et tu viens d’un pays où les p’tits rois et les p’tites reines
ont un p’tit blème
avec la morale chrétienne antédiluvienne
ça me plaît, ça me touche beaucoup
quand tu m’appelles Eden, Eden, Eden…
je suis ton sugar daddy
et tu viens d’un pays où les p’tits rois et les p’tites reines
n’ont aucune gêne
avec leurs zones érogènes, mon hallucinogène, phénomène
oh vraiment j’aime beaucoup
quand tu m’appelles Eden, Eden, Eden… ❞